samedi 11 août 2007

Steaks hachés à la crétoise

Pour quatre personnes :

- 500g de steak haché
- 100g de féta
- 40g d'olives
- 6 brins de persil
- 1 gousse d'ail
- 1 oeuf
- 60g de chapelure
- 30g de beurre
- 2 cs d'huile d'olive
- sel, poivre du moulin

- Hacher finement les olives, le persil et l'ail, mélanger le tout au steaks hachés. Couper la fêta en 16 tranches.

- Façonner huit boulettes avec le mélange de steak haché, les aplatir avec la paume de la main pour former des galets. Répartir sur quatre d'entre eux les tranches de fêta, poivrer, couvrir des quatre autres.

- Battre l'oeuf dans une assiette, saler, poivrer. Mettre dans une autre assiette la chapelure. Passez les steaks dans l'oeuf puis dans la chapelure.

- Chauffer le beurre et l'huile dans une poêle et y cuire les steaks 3 mn.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Votre vie vous regarde mais n'écrivez plus tant que vous ne maîtrisez pas les règles élémentaires de grammaire,c'est insupportable!

Choupette a dit…

Il y a des grincheux ce soir semble-t-il!!! Facile de critiquer en restant anonyme!!!! ;-)je pense que c'est le x qui manque (auX) qui chagrine cette personne,;-(
Quoi qu'il en soit cette recette me plaît bien,je fais une autre recette avec la viande hachée panée il faudrait que je la refasse pour la mettre sur mon blog.

Nadine a dit…

Au grincheux et surtout au lâche qui n'ose pas signer ses commentaires odieux :
Le propre d'un blog culinaire est de faire partager sa passion pour la cuisine et non pas de faire des concours d'orthographe et de grammaire.
On est toujours perfectible et j'espère que cette visite sur ce sympathique blog vous permettra de méditer sur le sens profond des termes "libéralisme" et "générosité".
Connaître la définition ou l'orthographe de certains mots est secondaire, le plus important c'est ce que l'on en fait...
Votre "table" est certainement aussi misérable que votre comportement.
Je suis ravie de ne pas avoir à la partager...

chat bleu a dit…

Mais qu'est-ce que c'est que cette manière de faire? Entre les commentaires de ce genre et les cabbales en coulisse, ça laisse un arrière-goût déplaisant!Il y a des tables où on ne veut pas être invitée!
Bref, ta recette est bien sympa. Ça me donne des idées :-P Et les photos, très bien comme d'habitude.

angebleu57 a dit…

J'aime beaucoup cette petite recette! Quant à un des commentaires laissés, je suis indignée par une telle réaction! Que chacun se mèle de ses affaires et tout le monde s'en portera mieux après!
Bon dimanche tout de même!

Doria a dit…

Une recette bien goûteuse avec les saveurs que j'aime vraiment. Mr Doria aurait bien apprécié.
Bisous, Doria
PS : Pour "Anonyme" donneuse de leçon, il est bien facile de critiquer et de ne pas se dévoiler. J'aimerai bien connaitre de quoi tu es capable d'autre que de perdre ton temps en futilité en cherchant à étaler un pseudo savoir.

faby1963 a dit…

bonjour chère Anonyme,

Tu n'es venue ici que pour tenter de faire le mal, car c'est ainsi que tu vis n'est ce pas ?
Tu a pris ton pied ? Tant mieux ! Quelle tristesse de voir qu'il ne te reste plus que cela : être un trole qui se glisse dans le monde des autres pour tenter de les faire réagir, pour les déstabiliser.
Je t'imagine bien, allant de blog en blog, de forum en forum (sur celui ou je suis on en a régulièrement, crachant ton venin, ta haine de l'autre. Mais pourquoi au juste ? Pour pouvoir relever nos petites imperfections, où pour cacher, à ton propre regard, la noirceur de ton âme, la purriture de ton être ?
Moi, des personnes (mais es tu encore seulement une personne, ou seulement une pauvre chose psychiatriquement aliéné) telles que toi ne me font pas peur ! Non ! ta bétise ma fait plutôt sourire. Tu es tout se que s'execres : l'ininteligence, la méchanceté, la perversité en cadeau ! Mais une telle caricature ne peut être détestée ! Non, on se contente de l'observer comme on peut voir un mauvais film (sauf qu'avec un mauvais film, on peut appuyer sur le bouton pour l'arréter, ce qui le rend plus sympa que toi). En fait, sans tes sarcasmes d'un niveau plus que douteux, tu n'es rien !
Tes mots crachés sont ta vie ; ils sont toi ; tu ne peux vivre sans cela !
alors, chère anonyme, je te plaints de tout mon coeur. Tu ne connais pas le bonheur de vivre ; tu ne connais pas le plaisir de vivre...
tu es un être condamné !
J'ai pitié de toi

faby

isa6916 a dit…

Recette très original. Je ne connaissais pas.
Bises isabelle

Philo a dit…

J'aime beaucoup ta recette, elle change du steak classique ! Bises

Nathalie_b a dit…

j'ai fait cette recette... on a tous adoré...
biz

Caro a dit…

Voilà une recette qui va me changer du steack haché classique !
Merci pour l'idée !

fëagaer a dit…

Bonjour, tout d'abord, la meilleure façon de répondre aux cons, c'est de les ignorer =)

Merci beaucoup pour la recette que j'avais trouvé excellente... Et vais pouvoir tenter à mon tour =)